jeudi 27 juin 2013

Les membres du Cluster Montagne ne connaissent pas la crise

AG Cluster Montagne Chambéry 260613

26/6/13 - Plus de 200 personnes représentant autant de membres ou de partenaires étaient présentes à l’assemblée générale du Cluster Montagne ce jeudi au Manège à Chambéry. Une association qui démontre son dynamisme dans un rapport d’activité de 250 pages qu’il m’est impossible de reprendre dans billet.

Cluster Montagne - logo

En revanche, il appréciable de constater que :

· 66 % des entreprises de cette filière vont recruter en 2013,

· + de 80 % des chefs d’entreprise sont confiants dans l’évolution de leur activité et celle du marché

· 71 % des entreprises ont un chiffre d’affaires en augmentation sur les 5 dernières années

· 77 % des entreprises ont des projets de développement à l’international

· Si la Savoie accueillait 43 % des entreprises de la filière, la Haute-Savoie n’en avait que 16 % alors que l’économie de la montagne est à peu près équilibrée entre les deux départements

….Qui parle de crise ?

En marge de cette réunion j’ai noté deux autres informations qui peuvent être intéressantes pour le développement de l’économie des Pays de Savoie :

1) Lors de sa courte intervention, Jean-Pierre VIAL., Sénateur et Vice-Président du Conseil général de la Savoie, a proposé de prendre en exemple la réussite du Cluster pour inciter les deux départements de la Haute-Savoie et de la Savoie a fusionner leurs actions en matière économique. Une première session de discussion devant avoir lieu tout prochainement puis une seconde cet automne.

2) De son côté, Dominique FAVARIO, Président de Savoie-Angels annonçait qu’il envisageait de créer un fond d’investissement spécialisé pour la filière Montagne.

Pour ma part, j’ai également exprimé le souhait que l’IAE de Savoie-Mont-Blanc et son Centre International de Tourisme, Hôtellerie et management des événements se rapproche de ce Cluster afin d’apporter l’expertise développée par notre Université en matière de tourisme montagnard et également faire le lien avec les actions de formation organisées pour les cadres du tourisme du Sichuan au sein desquelles j’interviens.

Je partirai également fin juillet en Sibérie pour le compte de l’Organisation Mondiale du Tourisme (WTO) (*) avec un dossier du Cluster afin de pouvoir présenter l’expertise française, si l’occasion m’en est donnée, lors de mes rencontres avec les responsables du tourisme de la région de l’Altai Krai.

(*) La WTO a initié un programme de développement du tourisme sur le thème de la route de la soie. Barnaul capitale de la région de l’Altai Krai et Belokourikha, une station de ski, se trouvent sur la partie Nord de la route de la soie.