mardi 4 juin 2013

De la réduction du quotient familial

infographie, quotient familial, allocations

Bien que je préfère cette solution à celle qui aurait consisté à moduler le niveau de allocations familiales en fonction du revenu, je trouve que la facture des prélèvements obligatoires devient de plus en plus lourde à supporter. Car pour un cadre il ne s'agit pas seulement de 500 € d'impôts supplémentaires, il faut également ajouter la suppression de l'abattement pour les enfants qui poursuivent des études....et aussi le plafonnement des niches, le gel du barème, les nouvelles tranches, l'augmentation de la CSG et bientôt celle de la TVA sans compter malgré tout cela quelques réductions des prestations.


Et si on parlait de réduction des dépenses ? Vouloir aplanir les différence de niveaux de vie entre les catégories sociales en même temps que la réduction des déficits ne peut, socialement, être facturé uniquement aux foyers dits "aisés". Le risque d'un schisme social et politique est de plus en plus grand et à l'image des manifestations contre le mariage pour tous, je ne suis pas certains que cela soit les moins aisés qui soient sur les barricades de la révolte.

Pour en savoir plus


http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2013/06/03/20002-20130603ARTFIG00670-baisse-du-quotient-familial-ce-que-cela-va-couter-aux-familles.php