lundi 10 octobre 2011

La politique comme je l’aime…

Vendredi soir, en clôture de la semaine pour l’emploi organisée à Meythet, un débat était consacré aux rôles des institutions dans les actions de soutien aux entrepreneurs dans le cadre des journées du 10e Forum pour l’Emploi.

Débat_création entreprise_20111007_182923

Alain ROY, membre du Nouveau Centre et animateur de la soirée avait invité un panel d’élus venus expliquer au (trop peu nombreux) candidat à la création d’entreprise quelles actions étaient entreprises à leur niveau.

Loïc HERVE, Maire Nouveau Centre de Marnaz a naturellement présenté les pépinières d’entreprises crées à l’initiative des municipalité ainsi que les mises à disposition de terrains à des prix intéressant.

Christian JEANTET évoquait, en qualité de conseiller général, membre du PS, les actions que le département entreprend pour soutenir l’économie. Le soutien aux pôles de compétitivité, en particulier celui d’Arve Industries étant au cœur des préoccupation des élus départementaux pour le maintien des activités de décolletage et surtout stimuler l’innovation en ce domaine. 

Sylvie GILLET de THOREY, maire de Meythet, Vice-présidente au Conseil régional Rhône Alpes elle aussi membre du PS, présentait longuement les actions de la Région pour soutenir la création et le développement d’entreprises. Il faut dire que de nombreuses possibilités existes en particulier avec les action IDECLIC

François-Eric CARBONNEL, Conseiller Régional UMP, intervenait en qualité de Député Suppléant de Bernard ACCOYER pour présenter quelques actions de l’Etat car elles sont nombreuses en commençant par le soutien à la recherche, les pôles de compétitivité, les appels à projets et concours lancés par OSEO sans oublier les exonération de charges (ACCRE) et le maintien des Allocations de Retour à l’Emploi (ARE).

J’ai décidé d’écrire ce billet pas pour présenter les aides à la création d’entreprises mais car je tenais à souligner les aspects positifs d’une collaboration multi-partis pour soutenir une cause. J’apprécie d’autant plus les élus dans cette position. Une forme de politique ou toutes les parties cherchent à résoudre un problème des citoyens. Une politique comme je l’aime ou l’on oublie ses origines pour se mettre au service de la nation. Des échanges où le ne cherche pas à dénigrer le parti d’en face mais où l’on cherche à présenter les aspects positifs des actions qui que soit qui en soit à l’origine.

Une politique où l’on peut opposer projet contre projet et non camper sur des attitudes dogmatiques.

Bravo à tous les intervenants.

Jean-Claude MORAND –10/10/11