mercredi 19 mai 2010

4,5 Mds€ pour le Très Haut Débit. Combien pour la Haute-Savoie ?

Nathalie Kosciusko-Morizet, Secrétaire d’État chargée de la Prospective et du Développement de l’économie numérique, répond à Francis Saint-Léger, Député de la Lozère, au sujet de l'accès au très Haut-Débit des territoires ruraux (Questions au Gouvernement - 18 mai 2010). 4,5 Md€ vont être investis dans ce programme pour que tous les français aient accès au THD d’ici 2025. 2 Mds€ doivent être investis dans les réseaux des zones moyennement et peu denses.

Si les villes haut-savoyards peuvent être considérées comme denses et donc susciter l’intérêt relatif de Numéricâble, de France Télécom ou d’autres opérateurs, il n’en est pas de même pour le reste du territoire doté d’un habitat plus diffus et surtout demandant des travaux de génie civil important pour être couverts en THD. Nathalie Kosciusko-Morizet à raison lorsqu’elle précise que la fibre n’est pas la seule technologie pouvant être considérée. Mais la première chose est de pouvoir disposer d’un Schéma Territorial d’Aménagement du Numérique. Un élaboration qui doit sans doute être placée sous la responsabilité de SYANE (ex-SELEQ).


Jean-Claude MORAND – 19/05/2010