lundi 19 décembre 2011

Livre blanc pour la modernisation de l’hôtellerie

imageL’activité touristique d’un territoire dépend largement de ses infrastructures d’hébergement, l’hôtellerie étant l’un des piliers de ces infrastructures. Alors que de nombreux professionnels de la branche se lamentent de leur situation, le Comité  pour la modernisation de l’hôtellerie française vient de publier un livre blanc. 123 pages pour dresser un état des lieux de l’hôtellerie française avec 13 propositions concrètes.

Le président de l’association pour la modernisation de l’hôtellerie enfonce le clou dans un édito en déclarant “que la situation de l’hôtellerie française est devenue alarmante. Nous estimons que 1/4 de nos hôtels classés sont vieillis, voire vétustes ou dépassés, en termes de produit (soit pour près de 17.000 hôtels classés, environ 4.300 établissements, sans compter les hôtels non classés) et que 1/3 sont objectivement à bout de souffle. Seulement 1 hôtel sur 6 serait totalement irréprochable sur le plan consumériste au travers de son offre, toutes catégories confondues.  Il ne faudrait pas croire que les hôtels de luxe et les palaces qui se rénovent ou se créent, dont on parle constamment dans les médias, sont représentatifs de la modernisation de notre hôtellerie. Ce n'est que la pointe de la (petite) partie visible de l'iceberg.

Pire : nous prévoyons que plus de 4.000 hôtels classés vont fermer d'ici 2013, à cause des conditions économiques et règlementaires dans lesquelles ils évoluent. C'est sur ce laps de temps plus de défaillances d'entreprises dans l'hôtellerie française qu'en 20 ans...!”

En lisant ce livre blanc, vous découvrirez aussi que malgré les 76 millions de visiteurs qui franchissent les frontières françaises chaque année, l’hôtellerie se positionne qu’à la 14e place du palmarès international derrière la Turquie, la Chine et la Malaisie. Plus grave encore, les recettes moyennes par visiteurs sont de 643$  soit 2,66 fois moins qu’aux Etats-Unis où elles sont de 1710 $.

Et pour rester dans la ligne éditoriale de ce blog, les auteurs soulignent que «Près de 8 hôteliers sur 10 ne développent pas de commercialisation active, ou même pas d’actions commerciales du tout.»

Pour découvrir les 13 propositions, téléchargez ce livre blanc en cliquant sur ce lien.