lundi 22 mars 2010

Assemblée des Pays de Savoie convoquée cet automne pour évoquer la fusion des deux départements ?

Lors de la réunion du Conseil d’Administration de l’Assemblée des Pays de Savoie ce vendredi 19 mars, Christian MONTEIL, Président du Conseil Général de la Haute-Savoie et président en exercice de l’APS a proposé de convoquer un conseil pour évoquer la fusion des deux départements savoyards.
Etant membre de Savoie-Angels (Le Bourget du lac/Technolac), j’apprécie de dynamisme des dirigeants savoyards comme celui des haut-savoyards. La mise en commun des ressources pour la promotion de notre territoire et pour la culture démontre les bienfaits de effets de la synergie que l’on peut avoir. Je suis certain qu’en matière de promotion économique les résultats de l’adition des forces des deux départements seraient autant d’apports pour maintenir une activité économique qui puisse être pourvoyeuse d’emplois. Dans le domaine social, cette fusion serait également une opportunité pour encore mieux utiliser les fonds publics mobilisés pour aider les plus faibles. J’attends donc avec intérêt de voir comment vont évoluer les débats.
Qu’en pensez-vous ?
Extrait de l’intervention de Christian MONTEIL
Assemblée des Pays de Savoie“…Le souci légitime d’une meilleure cohérence et d’une plus forte convergence des politiques publiques nous interpelle également à l’échelle bidépartementale : nous avons su ensemble la mettre en oeuvre en expérimentant le transfert de plusieurs compétences départementales pour les gérer de manière commune et resserrer ainsi les liens entre nos deux Départements. Le temps est peut-être proche de lancer l’exploration d’un chemin encore plus singulier, celui d’un rapprochement institutionnel fort, à l’instar des initiatives à l’origine desquelles nous sommes, pour ce qui concerne la promotion touristique, à l’origine desquelles sont également nos représentants consulaires du monde agricole savoyard. Les réformes en cours de préparation, les scrutins en cours ou à venir sont toujours des excuses aisées pour justifier le report d’une réflexion sincère et partagée sur la force de ce qui nous rassemble, et qui fait notre histoire. Les élus Savoyards n’ont-ils pas le devoir de saisir l’histoire ? Le mariage institutionnel que nous évoquons ensemble à mots couverts depuis quelques mois, associé à la perspective de prise de compétences légales nouvelles, ne mérite-t-il pas d’être porté au débat public de notre Assemblée ? Je propose de convoquer à l’automne, après le vote définitif de la réforme, une séance de l’Assemblée des Pays de Savoie sur cette question centrale de manière à ce que la question de cette union possible, cette union que je souhaite à titre personnel, soit envisagée dans tous ses aspects, et qu’ensuite chaque Assemblée Départementale s’en saisisse en vue d’une consultation des habitants des Pays de Savoie.
Pour découvrir l’intégralité de l’intervention de Christian Monteil suivez ce lien.
Jean-Claude MORAND