mardi 10 janvier 2012

53 % des organisateurs de congrès (MICE) souhaitent des réunions près des centres de décision #Annecy

Ce vendredi, ce tiendra une première réunion publique pour présenter le projet de centre des congrès annécien. AMERICAN EXPRESS a publié fin novembre ses prévisions d’évolution pour l’année 2012 en interrogeant un panel d’hôteliers sur tous les continents. A l’échelle mondiale, les résultats de l’étude sont optimistes quant au nombre de réunions prévues. Pour l’Europe 75 % des hôteliers interrogés pensent que le nombre de réunion devrait être stable et 53 % pour le même nombre de participants.

En revanche, les tendances suivantes sont observées :

Plus courts et plus petits : le nombre de réunions devant être plus important, la durée et la taille des évènements devraient être réduites.

Plus près des centres de décision : 53% des clients mondiaux demanderaient des réunions locales afin de pouvoir contribuer à la réduction des coûts. Pour l’Europe, la tendance est encore plus marquée avec 62 % de demandes pour les grands centres urbains et seulement 12 % pour les villes de congrès plus petites.

Des agendas bien remplis : le taux de clients qui demandent des activités annexes tombe à 47 %. Les entreprises exprimant le désir de se concentrer sur les activités professionnelles.

Plus « verts » : 47 % des hôteliers du panel exprime le désir de prendre en compte ce que nous appelons l’empreinte écologique d’un MICE

Source : http://corp.americanexpress.com/gcs/travel/news/pressreleases.aspx

Mots clés Technorati : ,,